Profession de foi

3 décembre 2016

L’Aumônerie des jeunes prépare les jeunes, généralement de 11 à 13 ans à la Profession de Foi pour les aider à s’approprier de la foi transmise par l’Eglise depuis Jésus Christ.

Faire "profession de foi" c’est déclarer ouvertement et publiquement que l’on croit en Dieu : Credo = "Je crois".
La liturgie de la messe est une profession, une déclaration publique de la foi chrétienne. C’est pourquoi faire "profession de foi" c’est aussi s’engager fidèlement à vivre la messe tous les dimanches. De là c’est aussi un témoignage de foi auprès de tous ceux qui nous voient aller à la messe.

Pour les jeunes chrétiens, la profession de foi est celle de la ratification personnelle et solennelle des promesses du baptême, à l’âge conve­nable. Mais aussi chaque année, au cœur de la Vigile pascale, tous les fidèles (jeunes ! et moins jeunes !) sont invités à renouveler leur profession de foi baptismale. A la messe dominicale la proclamation du Credo constitue réellement une « profession de foi ».

Pour se préparer à leur Profession de Foi, les jeunes (généralement des 6e ou 5e) se rencontrent régulièrement tous les mois durant 2h30. Ils ont quelques sorties notamment un pèlerinage de 5 jours à Lourdes pendant les vacances de printemps avec tous les jeunes du Diocèse d’Avignon concernés.

Petit Jeu pour les jeunes :
Trouve les mots à trou (le nombre de lettre est indiqué)

En tant que chrétien, nous apprenons à rendre compte de notre F _ _ 3 : savoir témoigner notre foi, en acte et en P _ _ _ _ e 6.
Autrement dit, professer sa foi, ce n’est pas juste réciter le C _ _ _ o 5 : « Je crois en Dieu … », professer sa foi c’est affirmer en qui l’on croit, sans se taire, sans se cacher mais en manifestant par notre manière de vivre que nous sommes C _ _ _ _ _ _ s 9, de telle sorte que ça se voit ; et de telle sorte que les autres en nous voyant vivre puissent percevoir qu’en effet Dieu est certainement présent dans notre V _ _ 3.
Faire Profession de foi c’est donc affirmer que nous sommes chrétiens. Jusqu’alors nous nous appuyions sur ceux qui nous transmettaient la connaissance de la foi. Dès lors, la foi c’est nous qui allons nous l’A _ _ _ _ _ _ _ _ r 10. Jusqu’à maintenant on nous a transmis la foi. On faisait confiance aux autres. Aujourd’hui, nous disons : « je crois ! » en faisant à Dieu directement C _ _ _ _ _ _ _ e 9. Nous devenons capables de rendre compte de notre foi, après tout un parcours catéchétique depuis quelques années. On entre dans une autre étape de la foi en continuant les activités proposées par ‘l’A _ _ ^ _ _ _ _ e 9’. Là, nous pourrons réfléchir comment vivre notre foi dans le monde qui nous entoure. C’est la route vers le sacrement de C _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ n 12, où l’évêque nous confirmera. Il confirmera que nous sommes remplis de l’Esprit Saint pour bâtir notre vie sur le C _ _ _ _ t 6. Et nous, nous confirmerons à l’Eglise, devant Dieu, en présence du parrain et de la marraine que nous voulons vivre en Chrétien, de l’Esprit même de Jésus, l’Esprit de Dieu, Esprit Saint, Esprit d’amour, de paix, de justice, de vérité, de solidarité …

Solution : Envois ce texte avec tes réponses en indiquant ton adresse mail à : mpu@paroisse84.fr
En retour nous t’enverrons le texte complet.