Qu’est ce que le Mariage Catholique ?

19 février 2014

Le Mariage est un projet de Dieu, Dieu est l’auteur du mariage

D’un bout à l’autre la Bible parle souvent du mariage, du sens que Dieu lui a donné, mais aussi de son origine et de son but, ainsi que de ses difficultés issues du péché. Il y a un passage à connaître qui montre que le sacrement du mariage est le reflet de l’Alliance nouvelle du Christ et de l’Église. C’est Saint Paul qui a écrit aux Ephésiens au chapitre 5, versets 25 à 26, puis 31 à 33 :
« Maris, aimez vos femmes, comme le Christ a aimé l’Église ; il s’est livré pour elle, afin de la sanctifier »
« Voici donc que l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux ne feront qu’une seule chair : ce mystère est de grande portée ; je veux dire qu’il s’applique au Christ et à l’Eglise. Bref, en ce qui vous concerne, que chacun aime sa femme comme soi-même, et que la femme révère respecte son mari. »

Dans ses enseignements, Jésus a parlé clairement sur le sens de l’union de l’homme et de la femme, telle que Dieu le Créateur l’a voulue dès le commencement. "Que l’homme ne sépare pas ce que Dieu a uni" (Mt 19,6) ». Ainsi, l’union matrimoniale de l’homme et de la femme est indissoluble.
 
Dieu est l’auteur du mariage. La vocation au mariage est inscrite dans la nature même de l’homme et de la femme. Dieu a créé l’homme par amour. Il l’a aussi appelé à l’amour. Sa vocation fondamentale est l’amour. Car tout être humain est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu (Gn 1,27) qui est lui-même Amour (1Jn 4,8 ; 1Jn 4,16). Dieu bénit donc cet amour destiné à être fécond ("Et Dieu les bénit et il leur dit : ’Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la’" (Gn 1,28)).
Pendant le sacrement du mariage les nouveaux époux reçoivent l’Esprit Saint « comme Communion d’amour du Christ et de l’Église » (comme cité ci-dessus à Ep 5,32). L’Esprit Saint est le sceau de leur alliance, de leur amour uni pour la vie, la source permanente de leur amour, la force où se renouvellera à jamais leur fidélité.
 
Propositions qui peuvent être faites à certains lors de la préparation au mariage :
- sacrements de pénitence et de réconciliation (systématiquement pour ceux qui sont baptisés),
- de baptême, de confirmation et de l’eucharistie (pour ceux qui ne les ont pas encore reçus)
 
La grâce du sacrement du mariage
La grâce propre du sacrement du Mariage est destinée à perfectionner l’amour des conjoints, à fortifier leur unité indissoluble. Par cette grâce "l’époux et l’épouse s’aident mutuellement à se sanctifier dans la vie conjugale, dans l’accueil et l’éducation des enfants".
La grâce nous atteint et nous vient de Dieu, dans la mesure où nous ne lui faisons pas obstruction, car la grâce ne peut passer que si nous sommes tournés vers Dieu.

De même que Dieu prit autrefois l’initiative d’une alliance d’amour et de fidélité avec son peuple, de même au jour du mariage, le Sauveur des hommes, Jésus-Christ, Époux de l’Église, vient à la rencontre des époux chrétiens. Dès lors Il restera toujours avec eux, leur donnera la force de le suivre même dans les moments difficiles. Le Christ leur donnera aussi la force de se relever après leurs chutes, de se pardonner mutuellement, de porter les fardeaux de l’autre (Ga 6,2) et de s’aimer d’un amour surnaturel, délicat et fécond.
 
Plus d’informations sur le Site Officiel SNPLS en cliquant ici